Rendez-Vous – Distance

0
981

Après un premier EP datant de 2014, qui incluait entre autres le phénoménal The Others, et au delà de ça cinq morceaux de taille, les “coldeux” de Rendez-Vous récidivent avec Distance, avec lequel on ne gardera justement, vu sa valeur, qu’une Distance restreinte.

 

En effet, en se positionnant entre cold-wave millésimée, vive, et touches new-wave, le quatuor parisien fait mouche et signe dès l’éponyme Distance un tube aux basses bien froides, chanté
avec une gouaille presque punk. C’est froid et entraînant, les synthés y dérapent et on se régale. Workout et ses…claviers, justement, qui étoffent l’intro, son chant remonté et ses boucles, vient sans plus tarder le confirmer: on sera au Rendez-vous de ce groupe, qui sans rien inventer -ce n’est d’ailleurs pas ce qu’on attend de lui- dépose des bombinettes cold dont on s’entiche. Foreseen death est lui aux confins du gothique, étayé par des motifs sonores enivrants. Comme déjà dit pour The Others, il n’y ici rien à écarter et on pense parfois, pour le niveau d’ensemble, au Trouble Fait de Jicé Letter. Sur ce morceau, le rythme s’emballe et les guitares crissent, puis Euroshima prend le relais à grand renforts de synthés virevoltants, joués simplement et sans
esbrouffe aucune.

 

Ce sont aussi eux, couplés à la basse, qui introduisent le Curien Demian. Aussi justement dosé que le reste, ledit titre annonce la fin de l’ep, qui rassemble des genres différents et pour
le coup bien associés. Ignorance & cruelty, en toute fin de parcours, amenant un groove en Clair-Obscur (les frères Demarthe auraient d’ailleurs apprécié l’écoute) de nature à valider de façon définitive les aptitudes de ces quatre mecs hautement recommandables.

 

Site Rendez-Vous