ShoeShine – Tale no tale-EP

0
1214
Venu de Bruxelles, ShoeShine existe apparemment depuis peu et pourtant, ce second EP  appelé Tale no tale mettra en liesse les amateurs de rock noisy, de shoegaze aussi, dès son départ tenant en un Sensitive skin bruitiste et mélodique, alerte et très 90’s. 
Le quatuor éclaircira ensuite sa ligne de mire sans pour autant délaisser ses enrobages noisy et Talk, aux bourrasques soudaines façon Sonic Youth, mettra en avant une voix mélodique couplée aux élans crissants du groupe, le tout avec une mainmise évidente. On regrettera du coup la faible durée de l’opus, quatre titres qui donnent l’envie d’en entendre plus. Eyes, à l’étayage organico-synthétique (claviers simples et bien utilisés) réjouira aussi par ses voix associées et, au delà des trames déviantes, une belle sensibilité pop.
Enfin, Everything se fera presque noise, leste mais groovy par le biais de la basse, le chant semblant -volontairement- peiner à émerger d’un fracas sonore attrayant.
Mention (très) bien donc, à un groupe qui s’il ne fait que remettre au goût du jour un genre régulièrement (re)mis à l’honneur, le fait avec brio et est de toute évidence capable d’enthousiasmer sur la durée.