Nothing for Breakfast – Nothing for Breakfast

0
514
Italien, encore “vert” dans la longévité, Nothing for Breakfast vient de Firenze et fait dans une pop-rock influencée principalement par les groupes Anglais.
Cet EP/album est son premier, autoproduit, et dévoile sept titres de bon niveau, entre finesse pop et allant rock. On pense -un peu trop- aux Strokes sur Stranger qui ouvre le bal, mais les morceaux sont bien troussés, mélodiques, et possèdent l’allant nécessaire. L’identité du groupe est encore à parfaire, mais le contenu vaut son lot de bonnes surprises et fait preuve d’unité. Pretty girl, entre autres, sort du lot, Casablancas et consorts refont surface le temps de Yes it’s ok et Mrs Queen exhale cette pop-rock pleine de fraîcheur, même si déjà entendue, plaisante.
C’est peut-être au groovy Drunk shoes, aux sons attractifs, que reviendra la palme, mais la fin d’album ne déméritera pas, entre un tranquille Caught her tonight et le mid-tempo de Drain you, reprise “amortie” et plutôt sympathique de Nirvana. Preuve s’il en est que le quatuor se cherche encore, tout en affichant une évidente capacité à bien écrire et composer.