Hold Your Horses! – Your fall

0
816
Septet parisien et franco-américain, Hold Your Horses! pratique, à l’instar des Bewitched Hands ou d’Architecture in Helsinky, l’ “euphorie vocale” couplée à une pop vivifiante et qui ne se contente pas de ses simples atours poppy, loin s’en faut. Sur Your fall, quatrième EP de la clique, sensé précéder un véritable album, on se rend compte dès le titre éponyme, Your fall donc, de la finesse et de l’allant mélodique du groupe. De légers élans quasi-cold, par le biais de la basse, venant assombrir sa belle pop, élégante et bien étayée. Ce même titre se voyant ensuite affublé d’un Vendege remix qui le rend plus “leste”, plus “découpé”, sans en ternir l’éclat mais sans, non plus, lui être d’un apport par trop estimable. On lui préférera Alaok, second “vrai” morceau obscur en son introduction, orné de jolies touches synthétiques et mené, encore, par une basse décisive. Le décor pensé par les musiciens y est à la fois cosmique et acidulé, déploie des penchants dansants qui le rendent attrayant en même temps qu’une belle musicalité.
En outre, les chants associés façon “polyphonic pop” ajoutent de l’attrait et suscitent ici une forme d’obsession. C’est beau, c’est bien conçu et assez “démarqué” mais bien évidement, l’ep dégage un goût de trop peu eu égard aux précédents, plus fournis. L’écoute de ceux-ci, ainsi que du disque décrit en ces lignes, aiguisera donc notre impatience vis à vis d’un album déjà très attendu, porteur on l’espère d’une identité encore singulière. Et qui, en plus de cela, n’est pas (encore) surchargée en termes de groupes déjà connus ou reconnus.