Menace Beach – Lowtalker EP

0
670
Duo issu de Leeds (Ryan Needham, chant et guitare/Liza Webster, chant, guitare et synthés), aidé ici par quelques musiciens locaux reconnus dont l’ex-Mansun Paul Draper, Menace Beach joue une pop qu’on qualifiera de grungy, par la présence de grattes inhérente au genre, mais qui exhale également des effluves psyché et ce, dès Fortune teller qui ouvre la marche.
En résulte un bon équilibre entre rudesse et légèreté, la douce voix de la Dame amenant en outre un plus incontestable au rendu. Le vif Honolulu, second morceau des cinq présentés, imposant des six cordes vrillées pour un résultat à nouveau estimable, aux déflagrations sonores judicieuses. On pense à la vague des 90’s et de la noisy-pop, le saccadé Where I come from complétant le tableau avec allant et dans un bruit adroitement généré, à la fois lo-fi et mélodieux.
Le juste dosage est donc trouvé, on reste dans la vivacité mais plus mesurée avec Nervous, des claviers discrets mais décisifs se font entendre et le tour est joué, le leste et bien noisy Cheerleader (on pense ici au Veruca Salt de Louise Post et Nina Gordon) concluant avec panache un Ep qu’on espère vite suivi d’un album.