Congo Natty – Jungle revolution

0
478
Un album reggae intéressant, non-ennuyeux, c’est possible et Congo Natty en apporte la preuve sur ce Jungle revolution boosté…à la jungle, justement, énergique et qui rappelle de ce fait en certains endroits les excellents Asian Dub Foundation.


Agité par des cadences tous azimuts dès Jungle souljah et UK allstars, il demeure intéressant même quand la cadence baisse (Revolution), pour ensuite reprendre sa dynamique electro-jungle décisive sur Get ready. Dans la foulée, il instaure une trame plus directement reggae/ragga animée par des riffs rock forcément bienvenus (Nu begginningz), et voit nombre de “guests” participer activement, au chant et  avec efficience, à son élaboration.


Mikail
Tafari
aka
Rebel MC 
mène
la danse, mais n’est en fait que l’instigateur d’un projet collectif,
qui même lorsqu’il se fait plus leste et présente des voix soul
pouvant être…saoulantes (London dungeons) reste digne d’intérêt.
Soniquement comme dans le style, Tafari a des idées à la pelle et
diversifie son discours en restant cohérent, sans s’égarer. On
appréciera d’autant plus son disque qu’il y réinjecte, sur la fin,
de l’impact jungle (Rebel), pour finir sur une note dépaysante
(l’amorce de Micro chip (say no)). Et proposer, à l’issue, un opus
qui a pour mérite, en plus de ses vertus musicales, de rendre le
style de départ grandement attractif.