Bilan 2012 – selon Tfred33

0
1159

MEILLEUR ALBUM


GOROD – A Perfect Absolution – Listenable Records

3 ans après Process Of A New Decline et un changement de line up avec l’arrivée de Julien (Zubrowska) au chant et de Nicolas à la guitare, le combo bordelais nous sort ce fabuleux album.
Album très technique (on n’en attendait pas moins de Gorod ) et fidèle à ce que les différents trailers et différentes chroniques lues semblaient promettre.

Attention, le Death Metal Progressif que Gorod nous balance en pleine tête n’est pas une musique facilement abordable à la première écoute.

MEILLEUR CONCERT

Les plus assidu(e)s à mes chroniques auront sûrement déjà trouvé,
je balance donc :

GOJIRA avec GOROD ( 16 Mai 2012 – Krakatoa )

A mes yeux, l’affiche était déjà énorme.
Gojira était attendu du fait de la proche sortie de leur “Enfant Sauvage” et du fait que nous ne les avions pas vu sur les planches bordelaises depuis 2009.
Quant à Gorod, ils étaient attendus suite à la sortie de l’album dont il est question juste au-dessus.

Ce soir-là, le public a été présent dès les première notes jouées par Gorod, fait suffisamment exceptionnel pour être souligné.
Cette ambiance déchaînée a duré toute la soirée.

Si le Live Report vous dit, c’est ICI…

COUP DE COEUR

BEYOND THE DUST.

Je triche un peu à vrai dire, car c’est une découverte qui remonte à 2011,
mais suite à un changement de line up, j’ai tenté de suivre leur évolution. Très peu de choses semblaient filtrer.
Ce changement de line up touchant au chant, c’est toujours un peu tendu.
Et, loin de moi toute idée misogyne, mais le chant gutural proposé par le groupe étant à présent assuré par Syhem, j’avais hâte de voir le résultat.

Si vous ne connaissez pas :

Beyond The Dust – New Dawn

Mais me voilà rassuré, et j’attends de les voir dans le Sud-Ouest avec impatience…

MINUSHUMAN.

Un groupe nous venant tout droit de Bergerac.
Minushuman nous propose avec Bloodthrone sorti en 2011 un metal à la frontière entre le Trash et le Death; et souvent même proche du Doom.

Pour en savoir plus sur Minushuman, c’est ICI.