Nashville Pussy – Bob Wayne – love Distortion

0
1016
Nashville Pussy, Bob Wayne et Love Distortion
Mardi 25 Septembre 2012
Rock School Barbey
_______________________________


Ce 25 Septembre, Bordeaux était copieusement arrosé.
C’est donc sans surprise, qu’arrivé sur place, un petit groupe de personne attendait patiemment devant Barbey.

Du coup pas de stress, on prend même le temps de se payer une première bière. Ba ouais, passer au whisky d’emblée le ferait moyen.
D’une, c’est pas mon truc et de deux, on va essayer de rester debout jusqu’à la fin du set de Nashville Pussy. Paraîtrait qu’on fait partie des gens qui savent se tenir…

Je vais faire court sur la première partie tellement Love Distortion semble ne pas respecter notre travail de Chroniqueur/Photographe.

Je disais donc… que pour ce début de soirée, le public s’est montré peu présent, ou en retard, ou pas intéressé, je ne saurais dire.
Il aura par contre suffit de quelques minutes à peine à Bob Wayne pour attirer la foule qui semblait alors simplement patienter au bar.

En 3 accords, Bob Wayne nous propulse violemment outre atlantique avec son Rock Sudiste.
On s’imagine alors à coté d’une Dodge Charger orange.
Nous voilà donc dans ce vieux comté de Hazzard où on aimerait bien croiser la belle Daisy, mais je m’égare en un tour de roue de roues de General Lee nous revoilà à Barbey…

La place sera faite ensuite à Nashville Pussy.
Sur scène, nous retrouvons alors un peu de ce son du Rock Sudiste mais avec de grosses influences de Heavy ou encore de Punk. Un son électrique et énergique qui donne direct la pêche et donne déjà envie de sauter partout.

Sauter partout, c’est d’ailleurs ce que fera Ruyter Suys durant tout le set.


Un grand merci aux Nashville Pussy, Bob Wayne, à la Rock School Barbey ainsi qu’à Base Production pour cette soirée très très sympathique.



La page Facebook de Nashville Pussy
La page Facebook de Bob Wayne

______________________

Photos : Tfred
Sa page Facebook
Sa Galerie Flickr
______________________