Soirée de Présentation du Festival Relâche 2012

0
954

La 3e édition du festival Relâche se déroulera cet été à travers plusieurs concerts qui seront organisés par Allez Les Filles entre la mi-juin et la mi-septembre à Bordeaux mais aussi cette année à Pessac, Talence, Bègles, Bruges et Cenon.

La soirée de présentation du festival sera le mercredi 30 mai 2012 au Skate Park de Bordeaux de 18h à 01h.
Allez-y, en plus c’est gratuit.

Programmation:

Thee Oh Sees (USA)
Un an après leur concert électrique à l’Heretic, les Thee Oh Sees reviennent cette année encore, pour un concert gratuit et en plein air. Mené par l’hyperactif John Dwyer, les quatre californiens accompagnés pour l’occasion de Lars Finberg (le génie de The Intelligence) alternent habilement entre garage 60’s et musique psychédélique mais avec le sens du tube des Pixies ou des Sonics. Réussissant à s’imposer comme l’un des meilleurs groupes scéniques du moment, leur venue est à l’évidence une date incontournable de ce printemps.
http://www.myspace.com/ohsees

The Spits (USA)

Considérés comme les plus grands crétins du garage-punk, le quatuor de Seattle revient avec un cinquième album toujours aussi efficace que les quatre précédents. The Spits reprennent les plus gros clichés du punk, des Ramones à Misfits, y ajoutant un clavier qui rappelle leurs influences new wave. Signés comme leurs compères Thee Oh Sees sur le label In The Red, ces gars de seattles ont également en commun avec eux leur présence scénique, le tout agrémenté ponctuellement de costumes…
https://www.facebook.com/THESPITS

Bass Drum of Death (USA)
Sorti il y a tout juste un an, GB City, le premier LP des Bass Drum of Death est l’une des révélations garage de l’année 2011. Ne vous laissez pas méprendre : si John Barrett et Colin Sneed ont le physique de deux adolescents pré pubères, leur musique est dans la digne continuité d’autres duos à l’efficacité déjà prouvée comme les Black Keys ou Japandroids.
https://www.facebook.com/pages/BASS-DRUM-OF-DEATH/295269142164

The Blank Tapes (USA)

Décrit comme « la rencontre entre Belle et Sebastien, Pavement et les Black Keys » par le Rolling Stones magazine, encensé unanimement par les critiques, Blank Tapes, le groupe du multi-instrumentaliste Matt Adams, semble avoir trouvé l’agréable milieu entre la folk rock et le garage.
http://www.myspace.com/theblanktapes