Sofian Mustang, interview

0
1836
Rencontre avec les membres du groupe folk rock libourno-bordelais Sofian Mustang quelques jours avant leur release party à la Rock School Barbey le samedi 31 mars 2012 pour fêter la sortie de leur deuxième maxi intitulé Azul (5 mars 2012).

Muzzart: Vous venez de sortir un nouveau maxi intitulé Azul. Comment s’est passé l’enregistrement?

Alexandre (guitare): Oui, il est disponible en digital à prix libre sur Bandcamp. L’enregistrement s’est passé de la même façon que pour le premier maxi qui est sorti en janvier 2011 (ndlr: Road, Movie, Folk & Roll). On a travaillé avec Frankie qui est notre ingé son live. Nous avons fait les prises de sons à Libourne en octobre et il a été mixé par Dan au studio Cryogène à Bordeaux. Dans les nouveautés, Elo joue de la flûte traversière.

Youc (batterie): On l’a enregistré dans une maison à Libourne. Il a été “fait maison” dans tous les sens du terme.

Alexandre: Oui, on l’a enregistré dans une maison que nous a prêtée un ami. C’est un endroit que l’on connaît bien et dans lequel on se sent bien. On a pu y squatter pendant une semaine et ne faire que ça. On avait besoin de ce confort-là.

Pierre (trompette): Et on a bien nettoyé en partant!

Elo (chant): Voilà, si quelqu’un veut nous prêter sa maison, on fait le ménage après! (rires)


Muzzart: Vous pouvez me parler du morceau “The Border’s Behind Me” qui est le premier du maxi ?

Alexandre: On avait vraiment envie d’un morceau country folk. J’écoute beaucoup de country et j’avais envie d’écrire un morceau dans cet univers-là. C’est moi qui l’ai composé à la base et puis on a travaillé le chant et les harmonies vocales avec Elodie avant de présenter le morceau en acoustique guitare/voix au reste du groupe. On a rapidement trouvé la voie à suivre ensemble ensuite. Chacun a trouvé ses marques, surtout Pierrot! (rires)

Youc: Oui, il n’y a pas de trompette sur ce morceau alors il s’est mis au tambourin.

Nono (basse): Il va pouvoir participer au concours du meilleur tambourin! (rires) Plus sérieusement, on a un clip de ce morceau qui devrait sortir prochainement.

Muzzart: Justement, vous avez déjà sorti un clip pour le morceau “No desert” de votre premier maxi ainsi qu’une vidéo live acoustique de “Soldier “.

Youc: Oui, c’est moi qui m’en suis occupé. Le clip de “No desert” est sorti en septembre 2010 pour annoncer la sortie du premier maxi.

Alexandre: ça s’est fait de façon improvisée, en  mode paquetage. On a fait ça avec un ami cadreur.

Youc: On a écrit quelque chose inspiré par la chanson et on est parti le tourner dans un endroit secret dont le cadre correspondait bien à la chanson. Par la suite, on a eu envie de mettre en avant le titre “Soldier” et de montrer comment cette chanson peut vivre en public alors j’ai recruté une équipe de 4 cadreurs et on a joué le morceau en acoustique Place St Projet à Bordeaux. On a tourné en novembre et la vidéo est sortie en janvier. Le lendemain du tournage, on a fait celui du clip de “The Border’s Behind Me” justement. Ça s’est passé sur les quais. On a recruté des amis et des figurants. Il y avait une cinquantaine de personnes au final. On a un peu monopolisé 500 mètres de quais un dimanche après-midi et on a mis un beau bazar. Le clip devrait être prêt pour le mois d’avril. (ndlr: 18/04/12, Le clip de “The Border’s Behind Me” est à présent disponible et à voir ici)

Muzzart: Vous êtes un peu hyperactifs, tout s’enchaine très vite.

Alexandre: On est très organisé. Non, je ne peux pas dire ça! (rires) Comme on a tous de la bouteille en tant que musiciens, on est en auto-gestion totale.

Pierre: Le fait qu’on soit 7 dans le groupe pourrait compliquer les choses mais on utilise les compétences de chacun comme Youc pour la vidéo par exemple.

Nono: Avec Pierre, on a créé l’association No Desert pour le groupe dont on se sert pour le booking et la promo. On cherche à se professionnaliser.

Muzzart: Et tous les 7, vous vous êtes rencontrés comment d’ailleurs?

Alexandre: Un gros noyau du groupe vient de Libourne et sa région. On s’est tous plus ou moins connus au lycée. Je jouais dans le groupe Eliott avec Youc et Nono il y a quelques années. On a eu envie de faire un nouveau projet et au lieu de se prendre la tête à chercher des musiciens, on a embauché des copains. On les a pris au hasard dans nos répertoires! (rires)

Muzzart: Vous devez tous avoir des influences différentes?

Elo: On s’est retrouvé embarqués par ce que peuvent donner ensemble 7 musiciens très différents les uns des autres. La question pour nous, ce n’est pas vraiment d’où on part mais dans quelle direction musicale on va.

Youc: On se retrouve sur le côté Morricone, Calexico et les BO aussi.

Alexandre: On aime tous les musiques qui font référence à l’errance et au voyage. On arrive à cet imaginaire de la frontière americano-mexicaine mais on aime aussi parler d’influences venant d’Europe de l’est.


Muzzart: Vous avez récemment fait une résidence au Krakatoa, non?

Youc: Oui. Ils nous soutiennent depuis un bon moment et nous ont proposé cette résidence de 2 jours. Nous étions ravis et ça nous a été très utile ne serait-ce que pour travailler l’occupation de la scène. Un grand merci à Guillaume et au Krakatoa!

Muzzart: Comment va se passer la release party à la Rock School Barbey?

Nono: C’est une coproduction entre notre association No Desert et l’association TEPAH (Tout Est Possible A Hollywood) qui travaille sur les talents artistiques et culturels. C’est une asso gérée par des filles. On a eu envie qu’elles apportent leur univers et nous la musique avec donc June Hill et The Automators avec qui on partagera la scène. Ce sont des potes que l’on connait depuis très longtemps. On voulait faire une grande fête avec tout le monde.

Pierre: TEPAH souhaite qu’il y ait des rencontres entre différents univers dans leurs soirées. A la Rock School, il y aura des dessinateurs, Croc en jambe, qui feront des dessins en direct. De tout ça est parti le thème de la soirée: le voyage dans le temps. Il faut venir parce que ça va être une soirée exceptionnelle!!

Muzzart quizz:

Muzzart: Quel est le meilleur endroit pour écouter de la musique?

Tous: En voiture!
Nono: Partout avec un casque.
Elo: Dans un arbre.

Muzzart: On vous propose de refaire la BO du film de votre choix, vous prenez lequel?

Youc: Scarface.
Pierre: J’aimerais bien faire un ciné-concert et faire la BO d’un vieux western spaghetti.
Nono: Las Vegas Parano ou la BO du prochain Tarantino.
Alex: Spinal Tap.
Elo: Celle d’un dessin animé comme Là-haut.
Kiko (guitare): L’arme fatale.

Muzzart: Vous partez en road trip demain et n’avez le droit de ne prendre qu’un album à écouter en boucle, vous prenez lequel?

Alex: Moondance de Van Morrison
Pierre: Illinois de Sufjan Stevens
Elo: Un CD à découvrir comme celui de Gotye.
Nono: Kid A de Radiohead
Kiko: Amnesiac de Radiohead.

Muzzart: Quel est l’endroit où vous rêvez de jouer?

Elo: A Taratata!
Youc: Mexico.
Nono: Red Rocks en Californie.
Pierre: Dans un  saloon ou quelque part sur le route 66.
Alex: Au Costa Rica.
Kiko: Dans les arênes de Nimes.

Tarifs du concert de Sofian Mustang à la Rock School Barbey le 31 mars 2012: 6 euros (places disponibles en prévente à Total Heaven, 6 rue de Candale, Bordeaux) ou 10 euros (entrée + maxi, formule disponible uniquement sur place le soir du concert).

Facebook de Sofian Mustang



Merci à Sofian Mustang et No Desert


Muzzart: Vous avez récemment fait une résidence au Krakatoa, non?

Youc: Oui. Ils nous soutiennent depuis un bon moment et nous ont proposé cette résidence de 2 jours. Nous étions ravis et ça nous a été très utile ne serait-ce que pour travailler l’occupation de la scène. Un grand merci à Guillaume et au Krakatoa!

Muzzart: Comment va se passer la release party à la Rock School Barbey?

Nono: C’est une coproduction entre notre association No Desert et l’association TEPAH (Tout Est Possible A Hollywood) qui travaille sur les talents artistiques et culturels. C’est une asso gérée par des filles. On a eu envie qu’elles apportent leur univers et nous la musique avec donc June Hill et The Automators avec qui on partagera la scène. Ce sont des potes que l’on connait depuis très longtemps. On voulait faire une grande fête avec tout le monde.

Pierre: TEPAH souhaite qu’il y ait des rencontres entre différents univers dans leurs soirées. A la Rock School, il y aura des dessinateurs, Croc en jambe, qui feront des dessins en direct. De tout ça est parti le thème de la soirée: le voyage dans le temps. Il faut venir parce que ça va être une soirée exceptionnelle!!

Muzzart quizz:

Muzzart: Quel est le meilleur endroit pour écouter de la musique?

Tous: En voiture!
Nono: Partout avec un casque.
Elo: Dans un arbre.

Muzzart: On vous propose de refaire la BO du film de votre choix, vous prenez lequel?

Youc: Scarface.
Pierre: J’aimerais bien faire un ciné-concert et faire la BO d’un vieux western spaghetti.
Nono: Las Vegas Parano ou la BO du prochain Tarantino.
Alex: Spinal Tap.
Elo: Celle d’un dessin animé comme Là-haut.
Kiko (guitare): L’arme fatale.

Muzzart: Vous partez en road trip demain et n’avez le droit de ne prendre qu’un album à écouter en boucle, vous prenez lequel?

Alex: Moondance de Van Morrison
Pierre: Illinois de Sufjan Stevens
Elo: Un CD à découvrir comme celui de Gotye.
Nono: Kid A de Radiohead
Kiko: Amnesiac de Radiohead.

Muzzart: Quel est l’endroit où vous rêvez de jouer?

Elo: A Taratata!
Youc: Mexico.
Nono: Red Rocks en Californie.
Pierre: Dans un  saloon ou quelque part sur le route 66.
Alex: Au Costa Rica.
Kiko: Dans les arênes de Nimes.

Tarifs du concert de Sofian Mustang à la Rock School Barbey le 31 mars 2012: 6 euros (places disponibles en prévente à Total Heaven, 6 rue de Candale, Bordeaux) ou 10 euros (entrée + maxi, formule disponible uniquement sur place le soir du concert).

Facebook de Sofian Mustang



Merci à Sofian Mustang et No Desert