Veronica Falls – Veronica Falls

0
359
Quatuor anglais, Veronica Falls fait dans la pop vive, sixties dans sa coloration mais également dotée de parures noisy qui, associées à ces trames “à l’ancienne”, font de ce premier album, éponyme, une réussite à prendre en compte.

On l’aimera dans ses humeurs tapageuses qu’adoucissent des mélodies soignées (Beachy head) comme dans ses élans pop soyeux (Stephen) et avant cela, Found love l’aura amorcé sans défaut, fort de voix associées et d’une instrumentation allant crescendo. La dualité des genres (masculin/féminin en parfait équilibre) et l’alliance doux-amer, voire mordant, plaide en faveur de cette découverte signée chez Bella Union, probante, aussi, quand elle met en tête à tête cadence débridée et cachet rétro (Right side of my brain).

On en profite d’autant plus qu’entre élans Pixiens ère Bossanova (l’intro de Stephen) et pop délicate qu’ “abiment” des plages nerveuses, le reste tient la route, entre All eyes on you, alerte mais porteur, bien sur, de vocaux séduisants, et pour finir un Come on over agité. Les titres situées entre les deux démontant eux aussi de belles qualités, et du caractère, pour confirmer la bonne tenue de ce premier essai.