Bilan 2011 – selon Tfred33

0
1185

MEILLEUR ALBUM


LOUDBLAST – Frozen Moments Between Life and Death – XIIIBis Records

Il nous aura fallu attendre 7 ans après Planet Pandemonium pour entendre les nouvelles compo de ce groupe mythique formé en 1985 à Lille.
L’attente n’aura pas été vaine tant cet album est, à mes yeux (oreilles ?), celui que je trouve le plus abouti.

LOUDBLAST nous tiendra en haleine en dévoilant le 1er avril le clip de “Emptiness Crushes my Soul” avec une certaine Nina Roberts 🙂

MEILLEUR CONCERT

Difficile choix que celui-ci.
Je dirais donc :

KRUGER ( 1er Mars 2011 – Heretic Club )

Je garde un excellent souvenir du passage de nos amis Suisse.
L’ambiance intimiste de l’Heretic Club y a contribué, bien que j’aie eu l’occasion de les voir sur deux autres grosses scènes en moins d’un an ( Motocultor Festival et Hellfest ), à chaque fois la cohésion est là.
A chaque fois je vis un grand moment d’échange.
Le Charismatique Reno prenant visiblement un grand plaisir à se mélanger au public.
C’est assez rare pour être souligné 🙂


Dans le genre on regrette parfois de ne pas s’être déplacé pour l’occasion, je profite de ce billet pour parler de ma plus grosse déception pour 2011.

Pour l’avoir vu au travers d’un très grand nombre de vidéos sur Youtube et autres, pour en avoir discuté avec un très grand nombre de présent(e)s à ce concert, je regrette vraiment de ne pas avoir fait le déplacement pour ce premier Sonisphere Français.

Ce n’est pas le site mal foutu que je regrette, ni même ( je vais faire grincer des dents… ) le fait d’avoir raté le Big 4 … pas Gojira non plus, tout gros fan que je suis… vous allez surement penser à Loudblast parce que j’en ai parlé plus haut.
Mais non plus, raté.
Je regrette de ne pas m’être bouger le c.., car j’ai raté un des concerts emblématique de Mass Hysteria.
Mass est de ces groupes qui ont le don de faire se soulever un public tout entier en l’espace de quelques morceaux à peine, qui ont le don de donner la pêche, même au pauvre gars qui s’est mis minable avant même le concert commencé.

Si vous n’avez eu aucun retour si ce fabuleux concert, je vous invite à aller lire les Live Report, mater les photos et autre vidéos qui trainent sur le Web…

COUP DE COEUR

ZUBROWSKA.

Oui, je sais, il était temps que je me réveille.
Combo né dans la ville rose en 2001, c’est leur(s) changement(s) de Lineup en ce début d’année qui me fera découvrir cette ambiance où je retrouve un savoureux mélange de Gorod et de Kruger.

Si vous ne connaissez pas :

Zubrowska – Wake me up when I’m dead