Twister cover – Twister Cover

0
853
Groupe orléanais formé de cinq “bourlingueurs” de la musique, à l’initiative de Gwen Solo (ex Chewbacca All Stars) en 2009, Twister Cover sort là son premier EP, fait d’un rock très ouvert, aussi large que dénué d’identité propre dans le sens où la formation du Loiret, bien qu’elle fasse plutôt bien ce qui lui tient à coeur, impose pour ses débuts discographiques un registre plaisant mais aux airs de déjà entendu ailleurs.

En dépit de ce constat, I left my scooter in a corner taille dans le vif d’un rock urgent, aux guitares volubiles, bien maitrisé, bien breaké aussi, énergique et bien ficelé. Cette dextérité prévaut sur les deux autres plages, à commencer par New Dave, rock aux effluves funky dans le jeu de guitare, sans grande originalité car joué ailleurs et depuis longtemps mais qui, exempt de tout rapprochement extérieur, démontre de belles possibilités.

Pour finir, le groupe livre Fifty million euro, leste, bluesy, aux voix sensibles, bourru aussi et qui monte en régime pour imposer un rythme alerte et une instrumentation nerveuse, racée aussi, qui fait oublier la personnalité encore hésitante du tout.

Mais avec de telles dispositions, Twister Cover saura à l’avenir s’affirmer et crédibiliser son rock, stylé et probant. Attendons donc, passé ce EP, la suite des réjouissances pour situer un groupe qui, s’il affiche d’évidentes aptitudes, se devra de les confirmer sur des formats plus étendus et selon un panel individualisé.