Eva & Manu – Still Traveling EP

0
972
Je ne suis pas forcément très friand des disques concepts. Mais ce petit EP de ce duo échappe totalement à mes réticences. Elle, c’est Eva, lui c’est Manu. Elle est finlandaise, lui est français (du Gers). Ensemble, ils ont voyagé un peu par-ci par là (Italie, Sud de la France…), dans un chouette van immatriculé 32. De ce papillonnage et de ces rencontres, de ferme en ferme, ils tireront un album. Mais avant ça, il y a cet EP, quatre titres pour un aperçu enchanteur de ce dont sont capables ces deux (très) jeunes gens.

On aurait pu redouter un album de folk guitare voix, jlies harmonies et feu de bois. Mais Eva & Manu visent plus haut, et atteignent déjà de beaux sommets d’émotion. Il y a d’abord ce single (j’ose l’appeler ainsi : il a tout pour l’être) “Feet in the Water” : la voix de velours de Eva se mêle à la perfection avec la voix de Manu, et la mélodie superbe démontre ambition et sens du beauté. c’est majestueux, on entrevoit Kate Bush chantant dans les bois avec les Fleet Foxes sur des arpèges magnifiques et une course effrénée. “In Montreal” accentue le parallèle avec le groupe de Seattle, mais on sent une telle sérénité dans la chanson que l’on sait que le groupe n’a pas peur d’assumer, qu’au contraire il a su se défaire du poids que la filiation représente pour n’en garder que le meilleur (la partie de guitare de la fin du morceau, qui semble ouvrir la chanson sur un espace immense). Les deux derniers titres (oui, déjà… je suis en droit de me plaindre, non ?) sont différents, l’un plus râpeux (“If Only“), l’autre plus majestueux (“Forgive Me“, qui ne manque pas de tirer une petite larme à l’auditeur), avec Eva en première ligne, qui ne se désunit pas, ne tremble pas, même à nu dans la lumière. Ces quatre titres pleins de promesses, je leur souhaite, leur annonce un avenir radieux. Bravo, et merci !

Le site de leur projet

Tracklist :
Feet in the Water / In Montreal / If Only / Forgive Me