Fruit Bats, interview

0
1878

Par Zyx, Amenina et Joseffeen

English version here

       Le 4 décembre 2009, nous avons rencontré Eric Johnson, le chanteur du groupe américain Fruit Bats, dans une des salles du CAPC de Bordeaux, pour une interview et une chanson en acoustique.

Le CAPC, musée d’art contemporain, est situé au 7 rue Ferrère à Bordeaux.

                                

Muzzart: Le quatrième album de Fruit Bats, The Ruminant Band (Sub Pop), vient de sortir et il a été enregistré avec de nouveaux musiciens. Comment les as-tu rencontrés et comment as-tu commencé à travailler avec eux?

Eric: J’ai longtemps joué en tant que Fruit Bats tout seul, en fait à partir du moment où je me suis installé sur la côte ouest, dans le nord ouest,  mais j’avais joué avec pas mal de super musiciens à Chicago (et je viens aussi de là-bas), j’ai donc décidé de faire le nouvel album à Chicago avec certains de mes vieux amis. C’est comme ça que je me suis retrouvé à travailler avec ces gars-là. En gros, c’était soit des amis à moi, des nouveaux ou des plus anciens, soit des connaissances de mes amis. J’en avais un peu assez d’être tout seul et j’ai décidé d’appeler du renfort.

Muzzart: C’est plus sympa comme ça.

Eric: Oui, beaucoup plus! J’avais besoin d’une bande de potes! (rires)

Muzzart: Qu’ont-ils apporté à l’album?

Eric: Ils y ont chacun apporté leur touche personnelle. Avant, quand j’enregistrais les albums, j’entrais en studio tout seul, je jouais de la guitare acoustique et je construisais les choses autour de ça, mais avec le groupe, on a pu travailler un peu plus dans les conditions du live dès l’enregistrement en studio. Les concerts sont meilleurs du coup parce qu’on joue les morceaux quasiment tels qu’ils sont sur l’album.


Muzzart: Où avez-vous enregistré l’album et combien de temps ça vous a pris?

Eric: On l’a enregistré à Chicago. Le batteur, Graeme Gibson, est aussi le producteur de l’album et il a son propre studio: Clava Studio. C’est au sud de Chicago dans un vieux quartier italien alors on a mangé plein de très bonnes pâtes et on a bu du vin et du café.
Ça nous a pris environ 2 semaines.

Muzzart: J’aime beaucoup la chanson « Being on our own ». Tu peux nous dire comment tu l’as écrite?

Eric: C’est une des premières chansons que j’ai écrites pour l’album. Au départ, je voulais une chanson toute simple, en acoustique, et en fin de compte c’est celle qui a le plus évolué. Elle rappelle un peu Creedence Clearwater Revival et sonne comme du blues tendant vers le rock. On en est arrivé à ce résultat un peu par hasard, une nuit alors qu’on était en studio vers 1H du matin. Les paroles sont un peu sombres. J’aime bien cette phrase qui dit “You are not alone in being on your own” et l’idée que même si on se sent triste et seul parfois, on peut aussi trouver du réconfort dans cette solitude.

Muzzart: Et que peux-tu nous dire de « The Ruminant Band » qui est une des chansons mais aussi le titre de l’album?

Eric: Je vis à Portland dans l’Oregon. Je fais souvent du vélo le long du fleuve et il y a beaucoup de sans abris qui vivent dans des tentes. Il y a aussi beaucoup de hippies, de gens qui vivent dehors dans la nature et c’est à propos de ces gens que j’ai plus ou moins écrit cette chanson. J’étais intéressé par leurs histoires et j’en ai inventées sur eux. Quand j’ai formé le groupe, on a pensé à changer le nom et The Ruminant Band est un des noms qu’on a envisagé pour le groupe, à un moment donné.

MUZZART QUIZZ
Being On Our Own” extrait de The Ruminant Band
(session acoustique enregistrée au CAPC)

myspace de Fruit Bats

Des photos du concert de Fruit Bats au CAPC sont disponibles sur Muzzart: Fruit Bats au CAPC




Merci à Fruit Bats, Florianne, Brian,
au CAPC
et à Allez Les Filles



Fruit Bats, Muzzart quizz
envoyé par josefeen
Fruit Bats, Being on our own (acoustique Muzzart)
envoyé par josefeen.

myspace de Fruit Bats

Des photos du concert de Fruit Bats au CAPC sont disponibles sur Muzzart: Fruit Bats au CAPC




Merci à Fruit Bats, Florianne, Brian,
au CAPC
et à Allez Les Filles