The Bony King of Nowhere – Alas my love

0
1455

Pour moi, Gand (en Belgique) a longtemps uniquement été synonyme de grand froid (en hiver) et de frites achetées en cornets dans la rue (en été), c’est maintenant une ville dont je suis l’actualité musicale avec beaucoup d’attention. D’abord, pour les programmations de salles comme le Vooruit, ensuite pour les festivals comme De Beloften et enfin pour des artistes comme The Bony King of Nowhere.

Celui qui se cache derrière ce pseudo plein d’auto-dérision (en hommage à un titre de Radiohead) est un jeune auteur compositeur, Bram Vanparys, qui a sorti en 2009 un album très prometteur Alas My Love (Helicopter Records/ Petrol) où figurent quelques morceaux folk à peine électrisés plutôt classes et aériens. C’est du quasi-acoustique, à la limite de l’instrumental à la fin de “Losing Gravity” et dans l’interlude “(Adrift)”, qui s’appuie sur des thèmes comme l’amour contemplatif (“Alas my Love”) et la mort apaisante (“Maria”). Une musique dont l’écoute aussi se construit. N’hésitez pas à répéter l’expérience 4 à 5 fois avant de vous faire une opinion.

Ce 11 titres débute tranquillement avec “The Sunset”, un voyage presque mythologique, apocalyptique dans le sens premier du terme et nous transporte d’emblée dans l’univers de The Bony King of Nowhere.
Il y a souvent un rythme jazzy assez marqué tout au long de l’album mais c’est dans “Taxi dream” que, assistée d’une ligne de basse sexy, la tendance jazzy est plus franche tout en mettant toujours en valeur une voix qui reste haut perchée et un calme olympien. “Favourite”, histoire classique d’amour absolu, constitue une petite pause romantiques bien sympathique. Tout en simplicité.
Sans oublier bien sûr “Everything I like”, LE titre qui m’a donné envie d’écouter tous les autres: un ton de comptine pour enfant, une musique douce, mélodique, envoûtante même et quelques mots d’amour…

Espérons que ce roi de nulle part vienne un jour nous voir avec son groupe. Ce serait certainement un moment mémorable.
Lang leve de Koning! Vive le Roi!

Le myspace de The Bony King of Nowhere: www.myspace.com/thebonyking