Mon bilan 2009 – selon amenina

0
1571

MEILLEUR ALBUM

Wooden ArmsPatrick Watson
(Secret City Records – avril 2009)

Certainement celui de Patrick Watson, véritable virtuose de la pop. On retrouve dans sa musique tout le foisonnement mélodique des plus grands musiciens classiques et en même temps une modernité des sons, une diversité des influences et une poésie fantasque dans les textes qui enchantent les oreilles.
Bientôt en interview video sur Muzzart.

Voir les photos Muzzart du concert de Patrick Watson au Krakatoa (Bordeaux) le 7 novembre 2009, ici.

le myspace de Patrick Watson www.myspace.com/patrickwatson

MEILLEUR CONCERT

Alors, j’hésite entre un magnifique concert organisé à La Politique le 14 mars 2009 avec deux groupes: This is the Kit (dont Zyx a déjà parlé dans son bilan 2008) et The Hand. Je suis repartie avec l’album de ce dernier qui en fait est un duo anglais à la folk à la fois traditionnaliste et universelle et que j’ai découvert sur cette scène. Je l’ai écouté pendant tout le printemps qui suivit.

Leur album s’appelle Berries from the Rubble.

le myspace de The Hand www.myspace.com/thehandand

************

OU BIEN, dans un autre style, plus rock et plus écolo-champêtre, le festival de la Garden Nef Party 2009 à Angoulême (16000) les 17 et 18 juillet 2009, le dernier d’une trop courte série de 4. Ce festival était devenu un incontournable de l’été, avec à chaque fois de très belles programmations.
A l’affiche en 2009, il y avait Phoenix (!), Franz Fredinand, Stuck in the Sound, Mix Master Mike and Rahzel, Papier Tigre, John and Jehn…

voir le live report et l’interview Franz Ferdinand sur Muzzart

COUP DE COEUR

Hard As LoveJoseph Leon
(Real Time Records/ Diese – mars 2009)

Joseph Leon, un chanteur discret et “contre-romantique” (si je puis dire) parce qu’il nous raconte dans son album les états d’âme d’un trentenaire en crise qui vient de se faire larguer, mais en commençant par la fin. Un album avec donc un “contre-happy end” très astucieux qui laisse quand même un petit goût amer et c’est pour ça qu’on l’aime.

Voici le clip de “One in, One out”