Meringue, Alcohol & Us – Meringue, Alcohol & Us

0
1315


Part 2

L’album du groupe Meringue, Alcohol & Us est sorti au mois de janvier 2009 et c’est avec beaucoup de joie que j’ai commencé à écouter ce cd que j’attendais avec impatience depuis plusieurs mois (cf chronique de leur maxi, Black and White Rainbows).

L’album comprend 10 titres conçus comme des extraits de contes un peu amers sur les rêves éveillés (“Purple dreams”) et les sensations fortes (“Rollercoster”) avec des personnages sans noms (à part “Basil”) qui sont souvent les symboles d’une humeur (“The Hungry Man”) ou d’une émotion (le désarroi amoureux dans “Find my man”). Et il y a même une chanson sur le Prince Charmant, celui qui a peur des rasoirs, pas celui qui parade sur son cheval blanc (“Spring Prince”)…
L’ambiance générale de ces histoires est donc un peu celle d’un film de Robert Altman: le calme avant la tempête, la petite tempête pas l’ouragan mais une tempête qui vous laisse un peu désorienté quand même. Tout ça en utilisant une imagerie romantique très allégorique où les âmes soeurs se perdent dans des forêts et où l’amour se célèbre au clair de lune au bord d’un lac mais où la mort n’est jamais très loin.

Ce très bon album folk, pointilleux sur les textes et sur la musique très minimaliste bien qu’elle soit plus étoffée que dans le maxi, est disponible en digital sur Believe et Pop Only Knows, et les bordelais le trouveront aussi chez le disquaire Total Heaven (8 rue de Candale).

Le myspace de Meringue, Alcohol & Us: www.myspace.com/meringuealcoholandus

__________________________

Le groupe était de passage à Bordeaux le 7 février 2009 à l’Espace Tatry, sans Bruce et sa mandoline qui ont manqué à la fan du morceau “I love the way you treat me” que je suis. Amandine et Judicaël nous ont promis de bientôt revenir jouer à Bordeaux. MuzzArt sera là.

Video du medley “Find my man” (extrait de l’album) et “Moonlight Solo” (extrait du maxi)