l’indépassable face b

0
2788

10 décembre 2008
Le fiacre
42 rue de cheverus
bordeaux

Face-b
www.myspace.com/faceb


Il serait temps de rendre a zacprod ce qui est a zacprod, qui nous met
dans les mains des concerts de cette sorte là. Compréhensible, qu’il y
ait un peu de révolte a ne pas voir la salle bondée pour un triomphe.
Face-b a tout du groupe qu’on cherche a voir en concert, et double
cette facilité d’un disque égal a la performance en énergie et en son,
qui permet ainsi d’apprendre par coeur ces compos variées, alliant des
cris déments a une délicatesse chatoyante et aisée.

Il est
suffisament rare en plus, de voir ce genre de groupe être capable d’un
discours compréhensible, spontané, d’un regard sur l’époque qui a ce
qu’il faut de torturé, et ce qu’il faut de détaché, le rien d’humour
qu’il faut pour parler des “filles modernes” et de “la beauté” qui rend
idiot.

Tout pour réussir face-b et son chanteur l’ont, avec
de surcroit une capacité a entrer en contact avec le public comme avec
les gens en particulier. La seule chose qui bouche l’avenir de tels
groupes, c’est la conjoncture, et encore, c’est a se demander si la
conjoncture ne les booste pas dans leur façon de simplement dire ce
qu’ils voient.

Musicalement ce sont des phrases exclamatives,
ponctuées de motifs possibles seulement pour un groupe vivant la
musique comme un seul homme. Ils sont capables de nous montrer la
fameuse alchimie où ce qui est réglé n’est qu’un discours a dire
ensembles, où les décalages éventuels seraient là pour renforcer la
personnalité de chacun.

Rockenrollement, ils sont capables de
ne pas se formaliser des collibets de leurs amis, de se télescoper, de
placer le pied de micro devant la façade pour donner au public son rôle
de choeur, de poser la guitare quand il manque un capodastre, de la
reprendre comme si c’était prévu en faisant entrer des notes
victorieuses et calmes, de dire tout ce qu’ils pensent en quelques mots
bien placés, et de se taire pour chanter et jouer. Tout, ils ont tout.