murs de vent et carillons

0
1885

18 novembre 2008
Le Fiacre
42 rue de cheverus
33000 bordeaux

Slogan

http://www.myspace.com/slogangroupe
Sans toucher les commandes des sons pré enregistrés débutent le
concert. Lascive, la chanteuse expose sa double robe noire et blanche a
volutes d’un air chaleureusement parti, et dès ces premières notes
l’ambiance se fait élémentale. Une basse c’est un pied de géant, sa
tête zone dans un ciel dessiné par un gros ampli guitare, secondé par
un moins gros, était il nommé de la couleur du crépuscule? Les notes
sont longues les tempos grandioses, le batteur nous déchire sans nous
lâcher dans son vol planné, les changements des accords dessinent sans
fin des mises en abîmes. Et la cohérence des morceaux qui s’enchaînent
laisse jouer le charme et l’envoûtement du groupe. C’est comme s’ils
avaient attendu que chacun oscille, et que la salle soit une forêt de
pins, pour souffler le tout du vent comme on découvre une montagne.
Leurs amplis remplissent alors l’air comme des forces de la nature. On
perçoit parfois des voix sans savoir d’où elles viennent, la chanteuse
n’a pas débauché elle crée la musique dans le non agir, elle fabrique
ce qu’on entend avec ses paupières. Elle reste là, entourée de ses
hommes qui Font, ne fait pas de spectacle mais motiverait des focales
pour chaque détail de son existence scénique. Alors qu’on croyait avoir
découvert le corps de la terre enfermé dans quelques bricolages,
surprise, le guitariste se met a chanter d’une voix pure et saisie à la
poêle. Passons a table, il va nous dire quelque chose. Le message du
groupe? un extrait filmique, thank you for this day, thank you for…
etc. en boucle dans nos coeurs, trop court dans la salle du fiacre,
même après le temps d’un bon métrage.