Indie Ghetto

0
1505
Un londonien qui officie sous le nom de Indie Ghetto a eu la bonne idée de faire faire des reprises de morceaux hip hop hyper connus à des chanteurs de labels indépendants (qu’on appelle des « indie » en bon anglais).

OK, le concept n’est pas nouveau, on se souvient de Alanis Morissette chantant « My Hump » des Black Eyed Peas ou de Tender Forever chantant « My Love » de Justin Timberlake, mais on ne s’en lasse pas.

Sur la page myspace de Indie Ghetto (www.myspace.com/indieghetto), vous pourez voir par exemple la version Kate Nash de « Hollaback Girl » (Gwen Stefani) ou la version Beans on Toast & Josh Weller de « Regulate » (Warren G./ Nate Dogg). Il fallait oser…

PARTAGER
Article précédentLisa Hannigan
Article suivantAlternine