MELINGO – “Maladito Tango”

0
1209

      

       Quelques figures marquantes du tango:
      
       Carlos GARDEL (Toulouse 1890 �” Médélin Colombie 1935)

       Astor PIAZZOLLA (Mar del plata 1921 �” Buenos Aires 1992)

       Gotan Project (2002)

    Le tango, ça chante l’exil, le tango c’est une part de soi qui n’est plus là, le tango c’est un corps à corps à l’infinie, le tango c’est une bagarre dans un bordel enfumé, le tango c’est un bandonéon qui sanglote, le tango c’est un violon qui miaulent au clair de lune, le tango c’est une voix qui raconte toutes ces histoires. 

     MELINGO sait bien ce qu’est le tango, lui qui est issu d’une famille d’exilés (Italo – Grec / Basque – Amérindien) et qui s’exila lui-même une première fois de son pays, l’Argentine en 1978; lui qui bouscula les tabous dès son retour, avec des chansons sur l’homosexualité, la drogue ou sur la dictature, avec des groupes de rock: Los Twist ou Los abuelos de la Nada; lui qui s’exila une deuxième fois pour Madrid ou il joua dans des groupes Punk puis funk jazz, dub. 

    MELINGO, reprend toutes les composantes du tango, avec sa voix chaude virile et tendre, il poursuit la voix des maîtres du genre avec une émotion toujours soutenue.

sortie de Maladito Tango (Naïve) en mars 2008

www.myspace.com/melingo