Pierre Cécile - Sonic Youth (Souvenir de Kurt Cobain)

Pierre Cécile

Sonic Youth (Souvenir de Kurt Cobain)
2014 - Editions Lenka Lente
1076 lectures
Faites tourner l'info : soumettre à FACEBOOK soumettre à MYSPACE soumettre à TWITTER


Rien que le titre de l'ouvrage attire, indéniablement. Jugez donc; il offre au lecteur la perspective de (re)découvrir Sonic Youth par le truchement des souvenirs de Kurt Cobain! 

A la place, on découvre, sur un format réduit donc aisément "engloutissable (32 pages et ce pour la somme de 5 euros), la découverte vite envahissante par Pierre Cécile, sous l'impulsion du même Kurt, du groupe de Thurston Moore. Ceci, initialement, à Tanger, dans des circonstances qui ne sont pas exposées et qui semblent accréditer le côté "inventé", adroitement, il faut le souligner, de l'écrit.

On se balade alors entre diverses anecdotes aussi fictives que ladite trouvaille du scribe du Son du Grisli, parfois inédites et savoureuses (Cobain extasié par la retransmission d'Algérie-Mauritanie et n'entravant rien au hors-jeu), à d'autres moments tragiques ("...tu connais mon aversion pour les armes à feu"), et moments de "captivité" du critique musical face au son de Sonic Youth.

Cobain instruit Cécile autant qu'il tente d'atténuer sa dépendance à la Jeunesse Sonique, presque désocialisante et qui le place de fait au même "niveau" que son ami. Un parallèle se dresse alors entre tentatives incohérentes d'élaboration de lien social du leader de Nirvana et semblant d'intérêt émanant de Cécile, trop absorbé par ses écoutes et investigations pour réellement y donner suite. Cobain hagard et perdu évoque brièvement son suicide, au détour d'une visite chez Pierre. Il le prie ensuite, sous le joug d'un irrépressible sentiment de culpabilité, de se "réinsérer, invoque pour cela...une manif' contre le mariage pour tous à laquelle il a assisté la veille. Laquelle, dit-il, lui aurait permis de comprendre qu'on ne peut pas passer son temps à vivre contre la société.

Aussi foutraque que, finalement, instructif et sociologique ou intriguant ("Crois en mon expérience avec Courtney, deux hommes ne peuvent pas offrir une perspective d'avenir à un enfant"), ce bouquin de poche se lit d'une traite, fuit notre compréhension avant de s'y offrir. Déroutant, attachant aussi, il justifie amplement l'affirmation de son géniteur, qui prétend par ailleurs -allez savoir, après lecture, s'il dit vrai- avoir connu Cobain, donc, mais aussi Thurston Moore et Kevin Shields: "Ce livre, tu l'aimes ou tu le quittes. Mais si tu le quittes, ce n'est pas avant de l'avoir lu".

Par Will Dum, le 02/04/2015 - muzzart

Articles similaires à "Pierre Cécile - Sonic Youth ..."

Chargement ...

Rechercher un article


 Abonnez-vous aux Articles Muzzart

Recevez les Articles par mail:

Délivré par FeedBurner


Les derniers Articles