Hilight Tribe - Temple of light

Hilight Tribe

Temple of light
2018 - Kosmik Hoboes
140 lectures
Faites tourner l'info : soumettre à FACEBOOK soumettre à MYSPACE soumettre à TWITTER


Auteurs d'un final époustouflant, il y a peu, en clôture du festival Rock en Stock, les Hilight Tribe sont uniques. Inlassables, ils en sont à 8 albums et plus de 700 concerts en vingt ans d'existence.

Avec ce Temple of light, ils perpétuent allègrement la tradition d'une démarche sans égal, quelque part entre techno, électro, élans tribaux et rythmes fous, avec une touche rock et un "cosmisme" agité qui, bien vite, embarquent l'auditoire et lui en mettent plein la poire.

Ici, Wind raker affole le quidam, trace et fuse, balance de la sonorité dingue. Instrumental, il précède avec vigueur le dépaysant Eagle eye qui, à l'image du voyage effectué par la clique pour les besoins de l'opus, joue une musique dansante et entêtante aux chants répétés qui, eux aussi, suscitent l'addiction et génèrent le voyage immédiat. On breake brièvement, on repart de plus belle, on traficote les voix sur Rainbow serpent et le procédé s'avère porteur à souhait. On se croirait au Tibet, dont on viendrait bousculer la quiétude tout en en gardant le côté "autre". On ne peut s'empêcher de hocher la tête, Esperanza amène ensuite une touche hispanisante superbement jouée. Il faut dire que le panel instrumental n'est pas restreint, loin s'en faut. La Tribe use de gimmicks qui excitent, bien trouvés. Congas, djembé, didgeridoo voisinent et s'acoquinent avec basse, guitare, batterie et percus. Le télescopage est génial, à l'image de ce Inti raymi aussi fou et bien pensé que le reste.

L'album fait un bien énorme, il pulse sous l'effet de la basse, se démarque ostensiblement. On s'inscrit là entre "ancienneté" et modernité, on s'appuie sur des voix célestes (Gayatri). High jump souffle un groove démoniaque, Didge kaïda est aussi barré dans le chant, aussi concluant, aussi dédaigneux des chemins "du commerce" empruntés par les moins audacieux. 

Enfin, l'éponyme Temple of light, qui traverse le cosmos avec folie et fantaisie sonore décisive, le confirme, si besoin était: Hilight Tribe fait preuve d'un indéniable génie dans son melting-pot d'influences.

Par Will Dum, le 07/08/2018 - muzzart
Chargement ...

Rechercher un article


 Abonnez-vous aux Articles Muzzart

Recevez les Articles par mail:

Délivré par FeedBurner


Les derniers Articles