Darto - Human giving

Darto

Human giving
2017 - Aagoo Records
370 lectures
Faites tourner l'info : soumettre à FACEBOOK soumettre à MYSPACE soumettre à TWITTER


Issu de Seattle, Darto ne fait pourtant pas dans le grunge, mais en conserve la doucereuse partie écorchée, à l'occasion, sur son remarquable Human giving. S'il fait dans le feutré hautement élégant en certains recoins (Fell III), il impose un bel ombrage, une orientation singulière (I am et ses instruments inédits), souillée dans sa belle parure.

Attaché à définir ses propres atours, ce en quoi il se montre efficient, Darto offre des mélodies gentiment psyché (Omniscient) parfaitement ouvragées, savamment décorées aussi. On est en présence d'un bien bel opus, exigeant mais abordable, dépouillé jusqu'à se faire lo-fi (Truss). Entre chatoyance et zébrures déchirées, dans l'inventivité sonore et avec l'appui de voix associées (No self), les Américains rappellent un peu Pavement ou Number One Cup. Leurs fulgurances font merveille, on ne s'en étonnera pas s'agissant d'un groupe de chez Aagoo Records mais tout cela est réjouissant à l'écoute.

Character study allie voix grave et touches bluesy, obsède par son parti pris lancinant, ses griffures noisy. On remarquera, d'ailleurs, que chaque titre captive par son climat, à l'image de Guiding light au psychédélisme bruitiste superbement troussé ou encore de Aging avec sa trame post-punk hallucinée. 

Sur la toute dernière partie du disque, Within/without, cadencé, cosmique autant que fougueux, puis un apaisé American storyteller, court et à nu, concluent donc un Human giving à la qualité constante, qui plus est jamais réellement prévisible.

Par Will Dum, le 04/11/2017 - muzzart
Chargement ...

Rechercher un article


 Abonnez-vous aux Articles Muzzart

Recevez les Articles par mail:

Délivré par FeedBurner


Les derniers Articles