Adam and the Madams - Macadamia

Adam and the Madams

Macadamia
2018 - Bloody Mary Records/InOuïe Distribution
494 lectures
Faites tourner l'info : soumettre à FACEBOOK soumettre à MYSPACE soumettre à TWITTER


Trio strasbourgeois de "Wild garage pop noises" débarqué de Strasbourg, Adam and the Madams s'est déjà fendu de quelques sorties significatives. 
Avec ce Macadamia foutraque et divers, les Alsaciens touchent autant à la pop, psyché (Caterpillar en ouverture), qu'à des atours garage ou lo-fi (Since you're gone pour...les deux options), se refusent à choisir une caste (le cuivré et bien nommé I don't wanna choose, tiens...) et évoluent allègrement dans la plus grande liberté stylistique. S'ils peuvent dérouter, ils se montrent en tout cas inspirés. I'm coming braille et breake, à la fois hurleur, donc, et ludique dans ses sons.

Qu'il privilégie la mélodie gracile (I'm here), qu'il se fasse folk (Devil's tail) ou prenne une tangente pop-rock jouissivement sonique (Head medicine), Adam and the Madams s'en sort avec les honneurs. Ca fait bien entendu notre bonheur, She said no se montrant à la fois cold, électro...indéfinissable, et c'est tant mieux, au final. A la fois pensé et bricolé -on arrive d'ailleurs, ici, à un bel équilibre entre les deux-, Macadamia fait feu de tout genre. Ant hill le voit "poppiser" de manière légère, le morceau est à la fois céleste et entraînant. 

Enfin, Stupid fonce, punk dans sa vigueur, direct et riffant, pour souligner énergiquement l'intérêt prononcé d'un groupe sans chaines, talentueux et sans creux.

Par Will Dum, le 09/04/2018 - muzzart

Articles similaires à "Adam and the Madams - Macadamia"

Chargement ...

Rechercher un article


 Abonnez-vous aux Articles Muzzart

Recevez les Articles par mail:

Délivré par FeedBurner


Les derniers Articles