BLOG

Orouni - A Matter of Scale

Chronique - Posté le 05/02/2008 à 10h01 - [Permalien]
Pochette Album - Orouni - A Matter of Scale

Orouni

A Matter of Scale
2006 -
3189 lectures
Faites tourner l'info : soumettre à FACEBOOK soumettre à MYSPACE soumettre à TWITTER


"No man in an island"

C'est sur l'excellente compilation du magazine américano-bordelais Louis liard 2005 que j'ai entendu Orouni pour la première fois avec la chanson "The Lamppost" que j'ai écouté jusqu'à en connaître les paroles par coeur... Depuis il a participé à un side project avec le groupe franco-américain  The Limes, il a récemment partagé des scènes (entre autres) avec Benjamin Fincher, Milk and Fruit Juice, Odran Trummel... et puis il a fait un album à lui tout seul intitulé A Matter of Scale, sorti en 2006.

Sa musique a un côté artisanal très touchant: le minimalisme  folk de l'instrumentation est agrémenté de quelques sons de petites cloches, de clochers, de robinetterie, de maracas, de gens qui frappent dans les mains, d'océan...
Mais Orouni, c'est aussi une voix volontairement monotone et qui dit, sans aucun trémolo dans la voix, des choses très émouvantes ou des choses très vexantes à un "you" à chaque fois différent.



Il aborde avec la même fausse désinvolture les thèmes de la folie psychopathologique/ paranoïaque ("The Polish Plumber"), de l'amour inconditionnel ("Bee Flat"), du départ d'un être cher ("Snowfall with a Sock"), du désamour ("Toothpaste on my Suitcase"), de la cupidité amoureuse ("I Wanna Have Money") ou de la nécessité de la beauté dans la vie en général ("Inside the Museum").
Mes coups de coeur: "The Perfume Conspiracy" en version originale et en version duo avec Mina Tindle (en écoute sur myspace), "In the Old Days of our New Life" qui a un faux air de Badly Drawn Boy, et toutes les chansons citées ci-dessus.

A Matter of Scale est fait de petites histoires douces amères, très bien écrites, toujours surprenantes par leur côté anti-happy-end et dans lesquelles toute ressemblance avec des faits existants ou ayant existé n'est sans doute pas tout à fait fortuite...

Oui, Orouni sait raconter de façon très réaliste toutes ces petites choses qui font qu'on se sent connecté aux autres ou pas.
Et non, contrairement à ce que cette carte orounienne pourrait le laisser penser (voir ci-dessus) et comme le dit le poète John Donne "Aucun homme n'est une île", même pas Orouni, un homme guitare, peut-être.



son site: orouni.net
myspace: www.myspace.com/orouni
videos: www.dailymotion.com/Orouni
blog: orouni.net

Orouni a aussi participé à la Compil face A/face B (Electro et Folk) téléchargeable sur: http://www.monsterk7.com

Articles similaire à "Orouni - A Matter of ..."